Menu

Les guides de lumière, brève introduction


Rédigé le Lundi 15 Janvier 2018 à 20:19 | Lu 148 fois | 0 commentaire(s)


Un guide, c'est quoi ?

Essayons de nous entendre sur les mots……… Car ils n’ont pas d’importance…
Les guides n’accordent aucune importance au nom générique que vous choisirez pour les désigner. Le mot Ange est plus poétique ? Allons-y. Vous préférez êtres de lumière ? Pas de souci. Consciences ? Entités ? Energies supérieures ? Etoiles ? Muses ? Messagers divins ? Peu importe. Vraiment. Ce sont les humains qui ont besoin des mots. Et ce sont les humains qui se battent pour des mots. Personnellement j’évite le mot Ange. Il peut être tout à fait adapté, mais la Bible est remplie d’Anges, de hiérarchies angéliques avec des postes et des missions bien précis et là clairement nous ne parlons pas de la même chose. Mais comme j’aime bien le mot en lui-même, ça m’arrive de l’utiliser malgré tout. Le guide n’est pas non plus un ange gardien en ce sens qu’il n’intervient pas de lui-même, il est nécessaire de l'interpeller, de le solliciter très précisément et de plus, contrairement à l'Ange Gardien, le Guide n'est pas forcément attribué à l'humain à la naissance pour toute la vie (parfois oui mais c'est assez rare), il est présent le temps requis pour une certaine collaboration, pour nous permettre de franchir une étape bien précise de notre évolution. Finalement, ce n’est pas pour rien si le mot Guide est celui qui est le plus utilisé pour les désigner.
Quelle est leur mission ? Elle tient en un mot. Elle est simple et complexe à la fois. Nous guider au mieux, sur le chemin que nous avons tracé nous-même en tant qu'âme, en respectant notre libre-arbitre. En gros, les guides seraient nos GPS de vie. On choisit un but, une destination, et ils calculent le meilleur itinéraire possible, à partir de là où on en est. Et ils nous donnent des indications, des messages, des signes. Mais à aucun moment nous ne sommes obligés de suivre ces indications. Comme le GPS, si nous choisissons, par négligence ou entêtement, un chemin qui n'est pas le bon, qui nous fait perdre du temps ou passer par des voies que nous n'avions pas initialement choisies, les guides comme le GPS ne vont pas juger, simplement, ils refont les calculs et proposent un nouvel itinéraire... Que nous sommes libres de suivre ou non... Et ainsi de suite. 

Portrait robot

Le guide n’a pas de genre, pas de nom, pas de forme. Il est pure énergie et uniquement cela.
Il a juste une signature vibratoire. Et pourtant …. Les guides vont se présenter à nous sous différentes formes, ils vont se présenter plutôt masculins ou plutôt féminins, et parfois ils donneront un nom… Tout ceci constitue en quelque sorte l'enveloppe tandis que le plus important arrive ensuite, le message. Pour eux, qui n'ont pas besoin d'un corps pour exister, l'enveloppe n'a aucune importance. Alors que pour nous elle est symboliquement importante. Et cette enveloppe nous apporte déjà des informations sur la nature du message qu'elle contient. Un peu comme on reconnaît au premier coup d'oeil une lettre d'amour et une lettre des impôts... 
Le guide est partout à la fois. Il ne connait ni l’espace ni le temps. Il n’a aucun problème pour être en même temps avec vous et avec qui sait combien d’autres personnes encore ?
Voilà pourquoi certains guides dont les noms humains sont restés, comme des ancrages en quelque sorte peuvent être canalisés par des dizaines de personnes de par le monde.
Un guide qui n'a pas de "canal", qui ne peut pas utiliser une personne pour transmettre un message, va utiliser d'autres moyens : les rêves, les rencontres, les livres, les chansons, les émissions de radio, les panneaux publicitaires, et certains signes qui font sens, parfois de façon universelle (plumes sur son chemin, nuage en forme d'ange, éclaircie soudaine), parfois uniquement dans votre propre histoire (un mot particulier, un enchaînement précis, une association spécifique dans un espace-temps spécifique aussi appelée par Jung "synchronicité").
Livia d'Angelo canalise les messages des guides, pour elle-même et pour ceux qui viennent la consulter depuis bientôt 10 ans. Vous pouvez nous consulter pour bénéficier d'une séance questions-réponses complète (séance orale), ou choisir de recevoir un message ciblé (message écrit), selon ce que les guides considèrent eux-mêmes comme étant votre urgence du moment. Livia d'Angelo se connecte à vous au cours d'un entretien téléphonique, puis elle appelle vos guides, qui se manifestent dans les jours suivants. Elle canalise alors et retranscris fidèlement le message qui vous est destiné. Ce message vous est ensuite envoyé par mail. 
Les tarifs ici : https://www.santeholistique3c.com/Les-differentes-offres-d-accompagnement_a20.html

Communiquer en direct

Ils sont là pour ça. Ils n’attendent que ça. Si vous ne savez pas comment contacter votre guide… demandez-lui ! Cela semble paradoxal car si vous pouvez lui demander comment le contacter, c'est que vous l'avez déjà contacté... Mais ça marche comme ça ! Faites comme si vous saviez le faire ! Faites comme si c'était fait.
Jouez avec ça. Ne vous posez pas trop de question d’ordre théorique ou théologique. Prenez-le comme un jeu. Les guides parlent souvent du jeu comme d’un moyen idéal d’avoir accès à la spiritualité. Ouvrez-vous simplement à l’idée que pourquoi pas, et laissez venir… Posez-vous une question simple, et voyez ce qui se passe dans votre tête. Le guide vous parlera par télépathie. Attention, si vous essayez de le piéger ou de jouer au plus fin, il va s’en apercevoir et vous vous sentirez comme un enfant pris en faute.
Comment faire la différence entre le dialogue interne et un dialogue télépathique avec un guide ?
Au début vous ne la ferez pas. Peu importe. Faites comme si. Imaginez que je vous demande de tracer un sillon pour arroser. Vous n’allez pas me dire « à quoi bon tracer un sillon vu qu’il n’y a pas d’eau ». Car justement, un sillon doit être tracé avant pour que l’eau puisse suivre ce chemin-là. Même principe avec l’énergie des guides. Il faut habituer notre système corps-énergie à se placer sur la bonne fréquence, à s’ajuster.
Avoir des doutes est normal et même bon signe. Donc même si vous ne savez pas totalement d'où viennent les mots qui se présentent à votre esprit, continuez à dialoguer, continuez à poser vos questions et à laisser arriver les réponses. Prenez des notes. Au fil du temps, vous verrez évoluer le ton et le style, et vous apprendrez à sentir avec précision la différence entre votre mental et les conseils de vos guides.

Qui peut contacter les guides ?

Aujourd'hui, tout s'accélère. Les guides que je canalise régulièrement me disent que le canal est ouvert pour tous. Que chacun et chacune d'entre nous peut apprendre facilement à communiquer en direct avec ses guides de lumière. Que ce sera de plus en plus facile. Ils me transmettent des clés pour faciliter cette connexion chez ceux qui viendront vers moi dans cette intention.
Extrait d'une canalisation de fin 2017 :
« Nous ne sommes rien sans vous... Vous n'êtes rien sans nous. L'esprit dans la matière. L'esprit anime la chair. Animer. Donner vie. C'est vous qui portez en votre sein le souffle divin. Mais vous l'avez oublié. Et notre présence vous permet une reconnexion instantanée à ce souffle divin. Contacter un Guide de lumière, c'est se brancher sur la fréquence divine. Voulez-vous entendre chanter les anges ? Ou préférez-vous la cacophonie, les grincements, les cris d'épouvante et les gémissements ? Il n'est plus temps de vous lamenter. Chacun de vous a devant lui une porte grande ouverte. Soit vous franchissez le seuil soit vous restez bloqués à l'entrée. »
C'est pourquoi nos ateliers de connexion aux guides spirituels ont de plus en plus de succès. Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à nous appeler au 0649407038 ou à nous envoyer un mail, afin de connaître les prochaines dates.
Différents formules de formation existent, pour répondre à vos attentes, que vous ayez seulement besoin d'un coup de pouce pour être mis(e) sur les rails avant de vous débrouiller par vous-mêmes, ou que vous ayez besoin au contraire d'être accompagné(e), step by step, à chaque étape de votre progression. Vous y apprendrez à reconnaître les signes de vos guides, à lâcher prise pour vous connecter, à modifier votre état de conscience pour réussir à contacter un guide de lumière à tous les coups, à identifier votre canal de prédilection, à canaliser d'abord pour vous puis pour autrui si vous choisissez la formule la plus complète.



Nouveau commentaire :


Holistique ? Qu'est-ce que ça veut dire ?







Les 3 leçons de la bougie

05/04/2018 - Livia D'Angelo

Les guides de lumière, brève introduction

15/01/2018 - Livia D'Angelo

Purification des espaces

29/10/2017 - Stephanie Saujot

REIKI III

03/07/2017 - Hélène Susini






Partager ce site



Liste de liens