Menu

La PNL, une brève introduction


Rédigé le Lundi 12 Juin 2017 à 12:16 | Lu 144 fois | 0 commentaire(s)

La PNL ou Programmation Neuro-Linguistique est une communication de réconciliation, d'unification et d'intégration.

Elle est extrêmement respectueuse de l'être dans son entièreté, n'est jamais intrusive, ne bouscule pas et suit les rythmes d'ouverture et de communication de chacun.


Contourner le conscient

Elle est utile pour des choses simples où le demandeur a le sentiment de perdre le contrôle (phobies, addictions, schémas), pour accompagner les traitements en médecine conventionnelle de problèmes plus graves et permettre au corps et à l'esprit de collaborer en vue d'une guérison la plus complète et la plus rapide possible, ou encore pour des améliorations confortables du quotidien, une meilleure gestion du stress, l'introduction de changements durables, le rétablissement de la communication quand elle est rompue...

Elle est particulièrement efficace pour préparer une échéance délicate et contourner les mécanismes de peurs ou d'autosabotage de l'ego : examens, entretiens d'embauche, épreuves sportives, mais aussi négociations, sorties de crises, conflits, ruptures...

Les méthodes et modèles utilisés contournent le conscient pour s'adresser aux niveaux les plus profonds et donc les plus authentiques et les plus bienveillants de l'être. On peut ainsi désamorcer des conflits intérieurs, des situations de double contrainte, ou des blocages inexpliqués.

Présupposés

La PNL part du présupposé que tous nos comportements, toutes nos réactions, tous nos choix, sont issus de mécanismes inconscients, qui ont été en quelques sorte programmés par nos expériences passées, et que ces programmes, sont déprogrammables et reprogrammables à l'envie, pour peu de connaître les processus qui les sous-tendent. Comportements (ce qui est manifesté), expression (ce qui est de l'ordre du langage et de la communication) et états internes (ressentis, émotions, système nerveux...) sont indissociables, et agir sur un seul d'entre eux revient à modifier l'ensemble du système par différents effets de rétro-action et d'ajustements.
La PNL a été mise en évidence à l'origine par Richard Bandler et John Grinder, dans leurs tentatives pour dégager un modèle cohérent de traitement psy, à partir de thérapeutes particulièrement efficaces mais en apparence très différents les uns des autres. Rapidement, la PNL est sortie du champ étroit de la psy pour devenir incontournable dans des domaines très variés (coaching sportif de haut niveau, entrepreneuriat, créativité, épanouissement personnel, thérapies de couple...)

La PNL n'est pas une méthode. Elle est un ensemble de compétences et de mécanismes qui préexistent et que de nombreuses personnes sont susceptibles d'utiliser sans le savoir. En rendant ces schémas accessibles à l'intelligence humaine et en permettant leur apprentissage par tous ceux qui le souhaitent, la PNL augmente le niveau de conscience et le degré de choix, donc la liberté, de ceux qui l'utilisent.

 
La PNL, une brève introduction

"La dénomination de « Programmation Neuro-Linguistique » explique les enjeux et les fondements épistémologiques de cette technique. Ainsi, le mot « Programmation » fait référence à l’ensemble des automatismes  (ou d'apprentissage), qu’il s’agisse d’automatismes cognitifs, émotionnels ou comportementaux. Le mot « Neuro » fait référence aux neurones, au système nerveux central et au système nerveux périphérique qui établissent des corrélations, utiles ou nuisibles, entre les perceptions et les émotions, et qui conditionnent les réactions. Enfin, le mot « Linguistique » explique l'importance de la dimension du langage dans cette technique. Le langage est en effet compris dans ce cadre comme le véhicule de la culture et informe sur les représentations mentales du sujet."
Robert Dilt

La PNL est liée à l'hypnose ericksonienne et de nombreux modèles incluent le recours aux techniques mises au point par le célèbre Milton Erickson, considéré comme le fondateur des thérapies brèves. Pour autant, une séance de PNL n'est pas une séance d'hypnose. Tout au plus obtient-on parfois une transe légère, qui permet un état modifié de conscience et l'accès aux ressources enfouies mais bien présentes du sujet.



Nouveau commentaire :